Ce que l’on attend de la Freebox Pop

Free. – 01net.com

Free devrait présenter sa nouvelle box intermédiaire ce mardi 7 juillet. Voici comment nous imaginons la Freebox V8.

Avec sa récente montée en gamme, Free a un peu perdu de vue le public de ses débuts : les jeunes geeks. La sortie de la Freebox V8 doit donc être l’occasion pour lui de proposer une offre plus abordable que la Freebox Delta. Mais pas sûr qu’il arrive à concilier tarif attractif et innovation. La Freebox Pop ne devrait en effet pas être une révolution technologique.

Un prix modéré

Nous l’avons déjà dit, la Freebox Pop sera une box intermédiaire. Cela signifie qu’elle ne jouera clairement pas dans le haut de gamme comme la Freebox Delta. Dans ces conditions, son prix devrait se situer autour de 30 à 35 euros par mois. Et on peut s’attendre à une grosse ristourne la première année d’abonnement.

Un décodeur Android TV

La Freebox Pop sera une évolution de la Freebox Mini 4K. Mais les fans espèrent que Free ne reproduira pas les mêmes erreurs, la Freebox Mini 4K étant sortie précipitamment en 2015 avec son lot de bugs. On peut parier sur un décodeur qui devrait tourner sous Android TV et non un système d’exploitation propriétaire. D’après les informations qui ont fuité à cause de Netflix, le boîtier TV devrait être 4K, avec un son Surround 5.1 et compatible Dolby Atmos. Un processeur AmLogic S905X2 milieu de gamme est également attendu.

A découvrir aussi en vidéo

Une connexion dopée

Sans aller jusqu’aux 8 Gbit/s de débit descendant de la Freebox Delta, la Freebox Pop devrait offrir des pics théoriques à 2,5 Gbit/s. Ce sera toujours clairement au-dessus du maximum proposé par Bouygues Telecom, Orange et SFR qui ne veulent pas offrir plus d’1 Gbit/s pour le moment.

Free pourrait aussi saisir cette occasion pour lancer enfin un modem Wi-Fi 6, la dernière et la plus performante génération de Wi-Fi. Il s’alignerait ainsi sur Bouygues Telecom et SFR qui y sont déjà passés mais avec des offres haut de gamme.

Probablement pas de contenus inclus

Free propose des packages de contenus assez alléchants avec sa Freebox Delta qui comprend Netflix, Amazon prime et TV by Canal. Pas sûr qu’il décline ces options avec la Freebox Pop s’il veut maintenir une différence de prix.

Free doit éclaircir ses offres commerciales

Ce que l’on attend de Free, c’est davantage de cohérence dans ses gammes. Premier constat : Free est le FAI qui propose le plus d’offres commerciales. On en compte six au total : la Freebox Crystal, la Freebox Mini 4K, la Freebox Révolution, la Freebox One, la Freebox Delta S et la Freebox Delta. Il faudra en ajouter une septième à partir de mardi. Pour comparaison, Orange n’en propose que deux, Bouygues Telecom trois et SFR trois également.

Sur le créneau le plus accessible, Free continue de commercialiser sa box ADSL Crystal sortie en 2013 et qui était censée disparaître au lancement de la Freebox Mini 4K en 2015. La Freebox Pop elle-même doit maintenant prendre le relai de la Freebox Mini 4K. Si toutes les trois continuent de coexister, cela va devenir difficilement compréhensible pour le public.

Les tarifs mériteraient également d’être ajustés. Aujourd’hui, il revient plus cher de souscrire à la Freebox Révolution qui date de 2011 et qui passe à 45 euros par mois passée la première année, que de prendre la Freebox Delta S lancée fin 2018 à 40 euros par mois. Enfin, dans quelle catégorie placer la Freebox One ? Milieu ou haut de gamme ? Va-t-elle se retrouver en concurrence avec la Freebox Pop qui risque de proposer des performances proches mais pour un tarif moins élevé ? Il est temps que Free toilette ses offres.

Original Article

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Comparateur Offres Internet et Mobile
Inscription / Connexion fermée temporairement
Comparer articles
  • Total (0)
Comparer
0