Pourquoi les prochains iPhone pourraient marquer le coup d’envoi officiel de la 5G

Pourquoi les prochains iPhone pourraient marquer le coup d’envoi officiel de la 5G

Technologie : Alors que les bénéfices de la 5G ne sont toujours pas très évidents aux yeux du grand public, le lancement de la prochaine gamme d’iPhone compatible avec la nouvelle technologie mobile pourrait accélérer son adoption.

Pourquoi les prochains iPhone pourraient marquer le coup d'envoi officiel de la 5G

Le temps avance, mais le lancement concret de la 5G et son installation dans notre quotidien demeure encore une grande inconnue dans une majorité de pays. Un nouveau rapport de la société de recherche CCS Insights indique que nous l’utiliserons probablement bientôt sans même nous en apercevoir, alors que la nouvelle technologie mobile atteindra la barre du milliard de connexions en 2022, pour passer à 3,2 milliards de connexions en 2025.

Selon les chercheurs à l’origine de ce rapport, la Chine, en particulier, devrait être en tête de la croissance de la 5G, avec un milliard de connexions atteintes en 2024. Et sans surprise, la résistance de la 5G est largement attribuée à la sortie très attendue de la prochaine génération d’iPhone d’Apple, qui serait compatible 5G.

Pour rappel, le grand public a déjà accès à des smartphones 5G : le principal concurrent d’Apple, Samsung, a lancé cette année le Galaxy S20 à plus de 1 000 euros et même un Galaxy A plus économique, à partir de 600 euros. Pour autant, c’est bel et bien la firme de Cupertino qui devrait imprimer le mouvement de balancier vers la 5G.

publicité

L’exemple de la Corée du Sud

On ne sait pas encore très bien à quel prix sera commercialisé le nouvel iPhone, ni même s’il sera effectivement compatible avec la 5G, mais il est probable qu’il ne devrait pas connaître de fortes hausses de prix du fait de la période actuelle. Et même si le marché des smartphones devrait se contracter à court terme en raison de la pandémie, l’impact sur les livraisons d’appareils au cours des prochaines années sera minime.

Mais en quoi le fait de transporter des téléphones compatibles 5G dans nos poches va-t-il changer notre vie quotidienne ? Pas grand chose pour le moment, nous indique Kester Mann. A court et moyen terme, les consommateurs peuvent s’attendre à ce que la 5G soit, essentiellement, une meilleure version de la 4G : des vitesses plus rapides, une plus grande capacité, une meilleure couverture.

Il est par contre tentant de regarder l’exemple de la Corée du Sud, qui a déjà dépassé les six millions de connexions 5G – environ un dixième de toutes les connexions dans le pays – et où la technologie a été fortement commercialisée comme étant orientée vers le consommateur. Pendant le confinement, par exemple, le principal opérateur de téléphonie mobile de Corée du Sud a mis en place un service de streaming de base-ball 5G avec plusieurs caméras pour permettre aux fans de regarder les matchs sous 12 angles différents, de l’écran principal aux gros plans des joueurs, en passant par les pom-pom girls et l’analyse détaillée des actions clés.

Les Sud-Coréens peuvent également utiliser la 5G pour des appels vidéos améliorés avec jusqu’à huit personnes sur une plateforme appelée Narle, qui leur permet de participer avec des émojis AR et des avatars 3D. A Séoul, deux “centres d’expérience” sont en cours de réalisation pour présenter des contenus culturels interactifs, allant des spectacles K-pop à la cérémonie de relève de la garde royale au palais de Gyeongbok, le tout grâce à la connectivité 5G.

Cette “killer app” qui ne vient pas

Rien d’époustouflant non plus, pourriez-vous penser. « Je ne suis pas sûr que la recherche d’une “killer app” soit la bonne façon d’aller de l’avant. Au moins pour les deux prochaines années, le véritable avantage pour les utilisateurs sera d’obtenir un signal bon et fiable dans les points d’accès à haute densité et les zones urbaines. Aussi ennuyeux que cela puisse paraître, c’est ce que recherche vraiment le grand public », explique le chercheur de CCS Insights.

Le grand public n’est pas la cible privilégiée des opérateurs. La 5G est effectivement souvent présentée comme une révolution industrielle plutôt que comme un développement à destination de monsieur tout le monde. Les bénéfices de la 5G à long terme devraient en effet se situer dans l’industrie, où l’intérêt pour des secteurs verticaux tels que la mobilité ou les soins de santé est déjà en train de décoller.

Un domaine d’intérêt particulier est l’adoption des réseaux 5G privés – une toute nouvelle façon de distribuer le spectre des réseaux, ce qui signifie que les entreprises privées peuvent mettre la main sur certaines fréquences et se retrouver avec des réseaux de grande capacité qu’elles peuvent gérer elles-mêmes.

Reste désormais à voir comment les entreprises et les opérateurs vont bien pouvoir installer cette technologie dans notre quotidien et celui des industriels. Aussi attrayante que la promesse de la 5G semble être pour les entreprises, il n’en reste pas moins que la crise sanitaire actuelle pourrait se traduire par des budgets technologiques limités pour les prochains mois. Une analyse récente de GlobalData a montré que les entreprises vont se débarrasser des projets informatiques non essentiels pendant le reste de l’année 2020 et jusqu’en 2021, en raison de la récession probable provoquée par la crise sanitaire.

Source : ZDNet.com

la rédaction de ZDNet

Par Daphne Leprince-Ringuet |

Article Source

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Comparateur Offres Internet et Mobile
      Logo
      Inscription / Connexion fermée temporairement
      Comparer articles
      • Total (0)
      Comparer
      0